See Photo report
20120001_1711
© Thibaut VERGOZ/IRD/CNRS Photothèque

Un habitant de la tribu d'Inomakel, sur l'île de Tanna au Vanuatu, parcourt son champ de chou kanak

Reference

20120001_1711

Production year

2012

Max. size

29.69 x 19.8 cm / 300 dpi

Caption

Un habitant de la tribu d'Inomakel, sur l'île de Tanna au Vanuatu, parcourt son champ de chou kanak totalement desséché. Cette plante ne supporte plus les dépôts excessifs de cendres volcaniques en provenance du volcan Yasur tout proche. L'accroissement de l'activité explosive du Yasur entraîne une augmentation du volume de cendres expulsées, qui se redéposent sur toute l'île. En s'accumulant sur les feuilles des plantes cultivées, ainsi que sur les sols des jardins traditionnels, elles peuvent empêcher temporairement la croissance des tubercules qui constituent la base de l'alimentation locale (taro, igname) et celle du chou kanak.

CNRS Institute(s)

From the same photo report: The Institut de physique du globe de Paris (IPGP) and LIttoral, ENvironment and Societies (LIENSs) in New Caledonia

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.