20210072_0001
© Michel THIEBAUT DE SCHOTTEN / IMN / CNRS Photothèque

Tractographie de l'IRM de diffusion du cerveau humain vivant

Référence

20210072_0001

Année de production

2021

Taille maximale

86.36 x 77.89 cm / 300 dpi

Légende

Tractographie de l'imagerie par résonance magnétique de diffusion du cerveau humain vivant. L’IRM de diffusion permet de reconstruire et étudier les connexions cérébrales chez l’être humain vivant. Véritables "autoroutes du cerveau", elles permettent les échanges d’informations entre les régions cérébrales. Elles sont indispensables au fonctionnement cognitif, qui nécessite d’associer le travail de régions distantes pour penser, réfléchir, se souvenir et interagir avec son environnement de façon efficace et appropriée. Cette image a été réalisée dans le cadre des recherches du groupe d’imagerie neurofonctionnelle de l’IMN. Il s’agit de la première carte de l’évolution des connexions cérébrales. En rouge les connexions les plus récentes, correspondant à des régions du cerveau qui se sont développées le plus récemment sur l’arbre de l’évolution, sont celles qui varient le plus d’une personne à l’autre. Par opposition, les connexions les plus anciennes, en bleu, sont quasiment identiques chez tous les individus.

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Regional office(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.