© CNRS Images - 2014

Science en plein ciel

Opération Charmex

Numéro de notice

4843

Durée

00:32:00

Année de production

2014

Versions

Support Original

HD
16/9
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

COLOMBANI Hervé

Résumé

Ce film, à travers le témoignage de différents chercheurs, nous plonge au coeur de la grande campagne intensive ChArMEx (Chemistry Aerosol Mediterranean Experiment) menée durant l'été 2013, lors de la traque d'un immense panache de poussières soulevées sur le Sahara et transportées au-dessus du bassin méditerranéen vers l'Europe. Le but de ce projet est d'analyser la pollution atmosphérique en Méditerranée occidentale et de comprendre ses origines et ses interactions avec le climat régional, et l'impact du transport à grande distance sur la qualité de l'air.
En effet, à rebours de certaines idées reçues, la Méditerranée est un véritable creuset chimique dans lequel s'accumulent et se mélangent toutes les pollutions issues des continents qui la bordent. Un phénomène qui pourrait être à l'origine d'une aggravation des conditions météorologiques estivales chaudes et sèches dans le bassin méditerranéen, ainsi que d'une augmentation de la détérioration de la qualité de l'air avec le changement climatique attendu.
Cette campagne, grâce à la mobilisation d'une exceptionnelle panoplie de moyens d'observations au sol et dans les airs a permis d'échantillonner les aérosols afin de pouvoir analyser leurs propriétés physiques et chimiques et leur impact sur le rayonnement solaire. A Minorque sont lancés deux types de ballons emportant un compteur de particules développé pour ChArMEx, afin d'étudier l'évolution de la distribution en taille des aérosols. Aux stations sol, en particulier sur l'île de Lampedusa et au Cap Corse, les chercheurs ont installé de véritables laboratoires pour y déployer une instrumentation capable de surveiller en continu les propriétés optiques et chimiques de l'atmosphère. A Cagliari en Sardaigne, deux avions de recherche gérés par SAFIRE (un ATR-42 et un Falcon-20), bardés d'instruments se tiennent prêts à décoller à la moindre alerte afin d'étudier la pollution à grande échelle au coeur des panaches. Enfin, un voilier électrique sert à mesurer les polluants au large au niveau de la mer. C'est dans l'analyse couplée des résultats obtenus sur le terrain à différents niveaux (air, terre et mer) que les chercheurs peuvent améliorer leur connaissance des origines de la pollution atmosphérique en Méditerranée et ainsi mieux identifier ses sources et ses conséquences sur l'environnement.
ChArMEx fait partie d'un vaste programme international pluridisciplinaire décennal nommé MISTRALS, centré sur l'étude du bassin méditerranéen et de son environnement.

Institut(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.