© CNRS Images Média FEMIS CICT France 2000

Microcèbe (Le)

Odeur et communication

Numéro de notice

392

Durée

00:29:00

Année de production

2000

Versions

Support Original

Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

DEVEZ Alain Robert

Résumé

Chez les mammifères, la communication par signaux odorants est relativement bien connue. Chez les primates de nombreux comportements où interviennent les odeurs existent aussi, mais il est difficile de déterminer ce qu'ils signifient pour l'animal et quels en sont les effets.
Les observations relevées en milieu restreint et dans le milieu naturel sur des groupes de microcèbes, petit primate primitif, apparu il y a une cinquantaine de millions d'années et vivant sur l'île de Madagascar, permettent de décrire et d'expliquer comment les signaux olfactifs interviennent dans la compétition sexuelle et la dynamique des populations sauvages.
Comme chez d'autre mammifères, les signaux utilisés par les microcèbes sont des substances chimiques excrétées, en particulier dans l'urine. Ces signaux sont captés selon deux manières : par inspiration des molécules volatiles qui se concentrent dans les fosses nasales, et par léchage d'urine, pompée ensuite dans l'organe voméronasal. Ces signaux régulent ensuite l'activité de différentes glandes et contribuent ainsi à stimuler ou inhiber les fonctions sexuelles de ce lémurien.
Ces observations mettent en évidence l'importance de la fonction olfactive dans les relations sociales et son impact fondamental sur les mécanismes de la reproduction.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.