20230113_0009

© Benoît CERUTTI / Benjamin CRINQUAND / IPAG / UGA / CNRS Images. Licence CC BY-SA

Référence

20230113_0009

Simulation numérique de l’environnement proche d’un trou noir tournant

Simulation numérique de l’environnement proche d’un trou noir tournant. Elle permet d’étudier les mécanismes à l’origine du rayonnement énergétique intense produit par cet astre. Les scientifiques pensent que cette libération d’énergie sous forme de jets de matière et antimatière, lancés à la vitesse de la lumière et plus grands qu’une galaxie, est due à la combinaison de la rotation du trou noir et de la présence d’un champ magnétique. Ce phénomène est comparable à ce qui se passe dans un générateur électrique sur Terre. La rotation du trou noir emporte notamment dans sa course la matière, qui à proximité du trou noir est à l’état de plasma (un gaz chaud extrêmement ionisé, coloré du bleu au jaune sur la simulation en fonction de sa densité), et le champ magnétique dont les lignes (en vert) s’enroulent autour de son axe de rotation. Ce phénomène génère un courant électrique par conversion du mouvement mécanique de rotation en énergie électrique. Cette dernière est transportée par le plasma, qui est un excellent conducteur. L’entortillement des lignes du champ magnétique provoque des tempêtes magnétiques au cours desquelles les particules du plasma sont vigoureusement accélérées et produisent ce jet magnétisé de matière-antimatière.

Programme(s)

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.