Voir le reportage Voir le reportage
20230028_0001

© Gwendoline TORTERAT / CNRS Images

Référence

20230028_0001

Les mains de Thérèse Poulain, la première archéozoologue en France, au-dessus de la table de son salon

Les mains de Thérèse Poulain, la première archéozoologue en France, au-dessus de la table de son salon. Elles assemblent les fragments osseux d’un jeune cheval du Paléolithique qui reprend forme et sens. Le projet Anthrop’Arc porte sur la construction du savoir scientifique en Préhistoire à travers le cas des grottes d’Arcy-sur-Cure (Yonne). Ce site archéologique, qui compte une quinzaine de grottes et d’abris, a livré des occupations humaines s’échelonnant du Paléolithique moyen au Paléolithique final. Ce projet révèle qu’une multitude d’activités et de techniques s’y sont développées depuis les premières fouilles menées par le préhistorien André Leroi-Gourhan. Une diversité de spécialistes se retrouve ainsi au centre de cette recherche. Conduite par l’anthropologue Gwendoline Torterat, elle est soutenue par une enquête ethnographique mêlant l’entretien, la photographie et l’audiovisuel. L’archéozoologue au CNRS Thérèse Josien-Poulain (1929–2022) compte parmi les acteurs impliqués. Cette image est issue de l'exposition photo "Objets de culture, matériaux et diversité", organisée par le DIM PAMIR en partenariat avec SNCF Gares & Connexions et le CNRS.

Programme(s)

Institut(s)

Délégation(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.