20210083_0006
© Maxime L’HERITIER/ArScAn/IRAMAT/NIMBE/CEA/univ. Paris 8/Chantier Scientifique Notre-Dame de Paris/Ministère de la culture/CNRS

Micrographie d'un échantillon de fer, pour le chantier scientifique Notre-Dame de Paris

Référence

20210083_0006

Année de production

2019

Taille maximale

25.47 x 17 cm / 300 dpi

Légende

Micrographie d’une section polie de fer après attaque nital, obtenue par microscopie optique. Le polissage et l'attaque de l'échantillon permettent de révéler les zones aciérées lors de la microscopie. On distingue une zone aciérée (perlite à 0,8 % de carbone) présentant quelques inclusions non métalliques. Cette image a été réalisée dans le cadre des travaux du groupe de travail (GT) Métal du chantier scientifique Notre-Dame de Paris. Le chantier a pour but d’épauler la restauration de la cathédrale après l’incendie de 2019, mais aussi d’améliorer notre connaissance de l’édifice et, plus largement des cathédrales et du patrimoine. Le GT Métal étudie notamment les éléments métalliques d’armature et de fixation (agrafes, clous, etc.) mis au jour par la restauration de l’édifice. L’objectif est d’évaluer l’impact de l’incendie et les possibilités de remploi, mais aussi de mieux comprendre le rôle architectural de ces armatures, les techniques de construction médiévales et les circuits d'approvisionnement des matériaux. Le chantier est coordonné par le Ministère de la culture et le CNRS en collaboration avec l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Institut(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.