Voir le reportage
20210053_0001
© Audrey DUSSUTOUR / CRCA / CNES / CNRS Photothèque

Le myxomycète, “Physarum polycephalum“, communément appelé blob

Référence

20210053_0001

Année de production

2021

Taille maximale

21.6 x 14.91 cm / 300 dpi

Légende

Le myxomycète, “Physarum polycephalum“, communément appelé blob, est un organisme primitif unicellulaire. Il se déplace en étendant ses pseudopodes et en contractant son réseau veineux. Il peut également être cloné s’il est découpé en morceaux d’un millimètre. Sensible à la lumière, il se développe en milieu humide et se nourrit de bactéries et de champignons. Il peut doubler de taille chaque jour. Bien que dépourvu de cerveau, il est capable d’apprendre de ses expériences et de transmettre les informations apprises à d’autres individus en fusionnant avec eux, prouvant que l’apprentissage ne dépend pas forcément du système nerveux. Il présente enfin un réseau veineux se formant selon les mêmes lois physiques que la vascularisation des tumeurs cancéreuses ce qui en ferait un modèle intéressant pour la recherche. Quatre blobs rejoindront en juillet 2021 la Station spatiale internationale et la mission "Alpha" de Thomas Pesquet (ESA). À bord, le spationaute français procédera à différentes expériences, qui seront aussi réalisées sur Terre par des milliers d'élèves grâce au concours du Cnes et du CNRS.

Institut(s)

Délégations(s)

Issues du même reportage : Des blobs dans l'espace

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.