20130001_1536
© Donatella GIOVANNINI/IGMM/CNRS Photothèque

Cellules rénales d'opossum dont les noyaux apparaissent en magenta, observées en microscopie confoca

Référence

20130001_1536

Taille maximale

7.88 x 7.87 cm / 300 dpi

Légende

Cellules rénales d'opossum dont les noyaux apparaissent en magenta, observées en microscopie confocale. Les molécules exportatrices de phosphate, XPR1, sont révélées en vert grâce à la liaison d'un peptide soluble traçable, le XBRD, fusionné à une étiquette permettant de révéler sa présence. XBRD a été dérivé à partir de la glycoprotéine d'enveloppe du rétrovirus leucémogène de souris xénotrope. XBRD qui lie et inhibe l'activité de XPR1 a permis de découvrir que XPR1 assure l'export du phosphate cellulaire. XPR1 est ainsi le premier exportateur de phosphate identifié chez les métazoaires. Ces découvertes et réactifs ouvrent de nouvelles voies dans l'étude du métabolisme de phosphate et des physiopathologies associées.

Institut(s)

Délégation(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.