Voir le reportage
20200003_0002
© Cyril FRESILLON / ISM / CNRS Photothèque

Mesure de l'activité neuromusculaire d'un coureur en condition de simulation hypogravitaire

Référence

20200003_0002

Année de production

2019

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Pose d'un capteurs électromyographique sur le muscle d'un participant à une étude biomécanique sur l’adaptation de l'orchestration musculaire de la course à pied en condition de simulation hypogravitaire, comparable à la gravité sur Mars ou la Lune. Pour ce faire, les scientifiques utilisent un tapis de course avec chambre à air antigravité (non visible ici). Les électrodes sont placées sur les muscles sollicités pour le mouvement étudié, pour mesurer l’activité neuromusculaire (les contractions causées par les commandes électriques du système nerveux central). Ces travaux permettront d’adapter les combinaisons des astronautes lors d’un futur voyage sur Mars. Ils peuvent également améliorer l’efficience de la réhabilitation de sportifs blessés.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Le geste sportif et la performance athlétique à l'ISM

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.