Voir le reportage
20180074_0037
© Cyril FRESILLON / GEOAZUR / FIRST-TF / CNRS Photothèque

Poste de contrôle du télescope MéO sur le plateau de Calern

Référence

20180074_0037

Année de production

2018

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Poste de contrôle du télescope MéO, sur le plateau de Calern, à l'observatoire de la Côte d'Azur. Ce télescope Ritchey-Chrétien d'1,50 m de diamètre est utilisé pour des mesures par télémétrie laser de la distance entre la Terre et des satellites. Il possède deux axes de rotation : vertical (azimut) et horizontal (élévation). Les satellites observés sont équipés de rétro-réflecteurs et la Lune, satellite naturel, en possède cinq, déposés par les missions Apollo et Lunokhod. Ils renvoient au télescope la lumière qu’il a émise et la durée du trajet aller-retour du laser permet de calculer précisément la distance Terre-satellite. La fonction télémétrie du télescope permet aussi de faire du transfert de temps. Il est possible de relier l’échelle de temps au sol et celle du satellite, si les impulsions laser de MéO sont envoyées vers un satellite équipé d'une horloge et d'une instrumentation de datation des impulsions lumineuses.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Temps-Fréquence à GEOAZUR

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.