Voir le reportage
20180026_0087
© Thibaut VERGOZ / PRESHINE / PASSAGES / IRD / CNRS Photothèque

Village de Shomare, dans le Khumbu, au Népal

Référence

20180026_0087

Année de production

2017

Taille maximale

21.95 x 32.92 cm / 300 dpi

Légende

Village de Shomare, dans le Khumbu, au Népal. La région montagneuse du Khumbu est la porte d'entrée vers l'Everest, plus haute montagne du monde, très prisée des trekkeurs, et terre des Sherpas, rendus célèbres par les expéditions de haute montagne. Le tourisme a profondément transformé l’économie de ce territoire et entraîné des besoins croissants en eau et en électricité. Le Khumbu, jalonné de lodges que les Sherpas ont construit pour accueillir les touristes, a intensifié et diversifié son agriculture. Il connaît une intense circulation de produits importés, transportés à dos d’hommes, de mules et de yaks, ainsi que l’afflux de travailleurs venus des basses vallées, attirés par les opportunités d’emplois dans le tourisme. La géographe Isabelle Sacareau, spécialiste du tourisme au Népal étudie ces mutations. Elle coordonne une équipe pluridisciplinaire de géographes, de glaciologues et d’hydrologues, le programme PRESHINE (Pressions sur la ressource en eau et en sol dans l’Himalaya népalais) en vue d'étudier la disponibilité en eau dans les villages de haute et de moyenne montagne dans le contexte du changement climatique, ainsi que les modes de gestion par les populations locales d’une ressource devenue indispensable au développement de cette région inscrite dans un Parc national.

Programme(s)

Laboratoire(s)

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.