Voir le reportage
20170130_0014
© Christophe HARGOUES / C2RMF / AGLAE / CNRS Photothèque

Scientifique analysant un objet du trésor des bronzes de Bavay à l'aide du système AGLAÉ

Référence

20170130_0014

Année de production

2017

Taille maximale

45 x 30 cm / 300 dpi

Légende

Scientifique analysant un objet du trésor des bronzes de Bavay, à l'aide du système AGLAÉ (Accélérateur Grand Louvre d'Analyses Élémentaires). Situé dans les sous-sols du Palais du Louvre, à Paris, ce système d’analyse est basé sur un accélérateur électrostatique de type Pelletron de tension maximale de 2 millions de volts. Il génère des faisceaux d'ions accélérés (protons, noyaux de deutérium, noyaux d'hélium) dont l'interaction avec la matière produit des rayons X, des rayons gamma et des particules rétrodiffusées qui contiennent les informations sur la composition chimique et la structure de l'objet analysé. AGLAE reste à ce jour la seule installation de ce type dans le monde à être implantée dans un laboratoire de musée et dédiée exclusivement à l’étude d’objets du patrimoine. Il a vu ses performances améliorées à la fin de l'année 2017 : automatisation de la ligne de faisceau, optimisation d'une imagerie chimique à l'échelle micrométrique et analyse jour et nuit rendue possible.

Laboratoire(s)

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : AGLAÉ : une nouvelle version de l'accélérateur

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.