Voir le reportage
20170065_0001
© Alexander CHARLET / Valery GRINEVICH / INCI / DKFZ / CNRS Photothèque

Neurones ocytocinergiques d’un cerveau de rat observés par microscopie confocale à fluorescence

Référence

20170065_0001

Année de production

2016

Taille maximale

19.54 x 19.77 cm / 300 dpi

Légende

Neurones ocytocinergiques d’un cerveau de rat, observés par microscopie confocale à fluorescence. L’ocytocine est une hormone atténuant les douleurs inflammatoires. Les chercheurs ont découvert qu’à la réception d’un message douloureux provenant des neurones de la moelle épinière, une trentaine de neurones de l’hypothalamus activent une famille de neurones magnocellulaires. Ces derniers libèrent de l’ocytocine dans la circulation sanguine, venant endormir les neurones périphériques qui envoient au cerveau le message responsable de la sensation douloureuse. Parallèlement, l’hormone rejoint directement la moelle épinière, précisément là où le message sensoriel est codé en intensité, grâce à l’axone qui prolonge les neurones ocytocinergiques. Cette découverte permettrait de cibler cette poignée de neurones pour traiter les douleurs pathologiques et ainsi de limiter les effets secondaires de certains traitements. Les chercheurs pensent également que le dérèglement de ce système pourrait être à l’origine de la pérennisation des douleurs chroniques.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.