Voir le reportage
20160057_0048
© Sabine DESPRATS BOLOGNA/GET/CNRS Photothèque

Les murs du centre urbain de Pacayacu ont la parole, en Equateur.

Référence

20160057_0048

Année de production

2014

Taille maximale

47.55 x 31.7 cm / 300 dpi

Légende

Les murs du centre urbain de Pacayacu ont la parole, en Equateur. Cette photo a été réalisée dans le cadre du projet interdisciplinaire Monoil, basé sur une collaboration étroite entre la France et l'Equateur. L'objectif de ce projet est d'améliorer la compréhension, le suivi, la réduction et la prévention des contaminations pétrolières et de leurs impacts. Les chercheurs évaluent notamment la contamination environnementale, les impacts sur le développement socioéconomique des territoires concernés, les vulnérabilités et dispositions sociétales pour y faire face. Depuis la fin des années 60, le développement mal contrôlé des activités pétrolières a eu en effet de forts impacts environnementaux, sanitaires et sociaux en Equateur.

Programme(s)

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Projet Monoil

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.