Retour au reportage Retour au reportage
20150049_0063

© Fabrice MONNA/Biogéosciences-Dijon/CNRS Images

Référence

20150049_0063

Camp de travail en forêt sur l'île de Montserrat

Camp de travail en forêt sur l'île de Montserrat. L'objectif de la mission était d'évaluer l'impact de la fragmentation des forêts sur plusieurs espèces d'oiseaux forestiers de la zone Caraïbe. Stéphane Garnier forme ici les membres du département de l'environnement de l'île, pour homogénéiser les protocoles entre les différents territoires étudiés. Souvent liée aux activités anthropiques, la fragmentation des habitats est impliquée dans le déclin voire la disparition locale de nombreuses espèces. A Montserrat, cette fragmentation est due en particulier à l'activité du volcan de la Soufrière qui a littéralement coupé l'île en deux. Les chercheurs étudient notamment la diversité génétique, la qualité phénotypique des oiseaux et les interactions avec leurs parasites. La mission était menée dans le cadre du programme "Fragmentation and biological invasions" conduit aussi en Guyane française, en Guadeloupe, en Martinique.

Programme(s)

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.