Voir le reportage
20150001_1711
© Thibaut VERGOZ/UMS-IPGP / CNRS Photothèque

Vérification du bon fonctionnement d'une station géochimique dans le massif du Piton de la Fournaise

Référence

20150001_1711

Année de production

2015

Taille maximale

32.69 x 21.79 cm / 300 dpi

Légende

Andrea Di Mura vérifie le bon fonctionnement d’une station géochimique automatique installée au bord de la caldera du cône principal du Piton de la Fournaise, sur l’île de La Réunion. Ce DOAS (Differencial Optical Absorption Spectrometry) mesure en permanence l'épaisseur optique du dioxyde de soufre (SO2) dans l'atmosphère. Un débit de soufre élevé reflète l’arrivée du magma vers la surface. Le SO² dissout dans le magma est libéré lors de sa dépressurisation pendant son ascension vers la surface. Andrea, volcanologue géochimiste à l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), collabore avec Météo France, l’ORA (Observatoire Réunionais de l'Air) et le VAAC (Volcanic Ash Advisory Center) notamment pour prévenir des émissions de cendres susceptibles de mettre en danger l’espace aérien. Les missions principales de l’OVPF sont d’améliorer la compréhension des mécanismes éruptifs des volcans, observer l’activité du Piton de la Fournaise.

Institut(s)

Délégation(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.