Voir le reportage
20140001_1191
© Cyril FRESILLON/CNRS Photothèque

Ferrofluide, une suspension de nanoparticules magnétiques

Référence

20140001_1191

Année de production

2014

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Ferrofluide, une suspension colloïdale stable de nanoparticules magnétiques dans un fluide, ici de l’eau. Soumis champ d’un aimant, il reste stable (monophasique) et se déplace en bloc en direction de l’aimant. Les applications des ferrofluides sont multiples. Ils permettent de réaliser des joints étanches sustentés magnétiquement à des systèmes de refroidissement de hauts parleurs de forte puissance. Ils trouvent également de nombreuses applications biomédicales telles que des billes magnétiques pour des tests immunologiques, des agents de contraste pour l’IRM, du chauffage magnétique radiofréquence pour la destruction des tumeurs. Des nanoparticules magnétiques peuvent aussi être combinées à des polymères pour réaliser des nanovecteurs d’une drogue anticancéreuse libérable par un champ magnétique.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Laboratoire de chimie des polymères organiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.