Voir le reportage
20140001_0650
© Erwan AMICE / LEMAR / CNRS Photothèque

Enregistreur et capteur PAR dans le fjord Kongsfjorden, au Spitzberg en Norvège

Référence

20140001_0650

Année de production

2011

Taille maximale

36.31 x 24.11 cm / 300 dpi

Légende

Enregistreur et capteur PAR (photosynthetically active radiation), mesurant le spectre d'absorption de la chlorophylle par les végétaux, dans le fjord Kongsfjorden, au Spitzberg, dans l'archipel du Svalbard, en Norvège. Cet équipement permet de mesurer la présence de phytoplancton. Cette photographie a été réalisée dans le cadre d'Apolobis, un pré-projet pour un observatoire polaire arctique au Spitzberg. L'objectif de ce projet est d'étudier l'impact des changements induits par les variations de lumière et l'impact sur le benthos des modifications des différentes sources de production primaires (algues épontiques, phytoplancton, microphytobenthos).

Programme(s)

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Programme Pre-Apolobis 2011

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.