20120001_1927
© Anne MARTINEZ/CEA - iRTSV/CNRS Photothèque

Des cellules HeLa, une lignée de cellules cancéreuses humaines, ont été traitées pendant 2h avec 25

Référence

20120001_1927

Année de production

2009

Taille maximale

15 x 11.86 cm / 300 dpi

Légende

Des cellules HeLa, une lignée de cellules cancéreuses humaines, ont été traitées pendant 2h avec 25 µM de Pyr1 ou Liminib, une nouvelle molécule anticancéreuse. Cette molécule a été identifiée comme inhibiteur de la LIM Kinase (LIMK). Cette protéine est connue pour réguler la dynamique du squelette de la cellule. Ce dernier permet aux cellules de se mouvoir et de se multiplier, deux propriétés activement utilisées par les cellules cancéreuses. Les microtubules stabilisés sont visibles en vert, les mitochondries en rouge et les noyaux cellulaires en bleu. Liminib agit sur les cellules résistantes aux chimiothérapies conventionnelles. Cette molécule cible non seulement la multiplication des cellules mais également leur mobilité.

Caption : Cells treated with LIMK inhibitor Pyr1 have increased Detyr-microtubule content. HeLa cells were treated for 2 hours with 25 µM of Pyr1, the newly discovered LIMK inhbitor. Stabilized microtubules (green) are visualized using a Detyr-tubulin antibody. Mitochondria (red) are stained using mitotracker ® and cell nuclei are stained in blue, using Hoechst reagent.

Institut(s)

Délégation(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.