20120001_1626
© Damien DAVY/CNRS Photothèque

Entrée du chantier du pont sur le fleuve Oyapock, côté Guyane française, en octobre 2010. Le panneau

Référence

20120001_1626

Année de production

2010

Taille maximale

23.16 x 30.89 cm / 300 dpi

Légende

Entrée du chantier du pont sur le fleuve Oyapock, côté Guyane française, en octobre 2010. Le panneau indique en portugais "Entrée permise aux seules personnes autorisées". La construction du pont a été menée entièrement par une entreprise brésilienne, y compris sur la rive française. Un périmètre de quelques milliers de m² a donc été cédé temporairement au Brésil, afin que les ouvriers brésiliens soient sous la législation de leur pays pendant qu'ils travaillaient sur la rive française. Depuis, ce périmètre a été rétrocédé à la France. Le pont sur l'Oyapock est transfrontalier entre l'état brésilien d'Amapá et la Guyane française. Pour connaître et comprendre l'impact d'un tel projet, un observatoire "Hommes / Milieux" (OHM) a été créé par le CNRS.

Institut(s)

Délégation(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.