Retour au reportage Retour au reportage
20120001_0493

© Cyril FRESILLON/CNRS Images

Référence

20120001_0493

Le nectar, prélevé par capillarité dans une fleur, est déposé sur un réfractomètre, afin de mesurer

Le nectar, prélevé par capillarité dans une fleur, est déposé sur un réfractomètre, afin de mesurer sa teneur en sucres, donc sa qualité en tant que source de nourriture pour les insectes pollinisateurs. L'objectif est d'étudier l'impact de la composition des communautés végétales sur le fonctionnement du service écosystémique de pollinisation.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Compétition interspécifique et attractivité des plantes

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.