19000001_0824
© Fonds historique / CNRS Photothèque

Téléphone automatique photographié le 4 décembre 1929

Référence

19000001_0824

Année de production

1929

Taille maximale

50.74 x 67.73 cm / 300 dpi

Légende

Téléphone automatique photographié le 4 décembre 1929. L’Appareil de téléphone avec enrouleur de fil de monsieur Maillard a pour but d’éviter les inconvénients causés par les fils de téléphone qui, souvent encombrants sur un bureau, s’enroulent sur eux-mêmes, compliquent l’usage de l’appareil et impliquent des torsions fatigantes pour les cordons. Le dispositif est simple et s’adapte à tous les types de postes téléphoniques. Il permet des déroulements-enroulements successifs sans emmêler les fils. Lorsque l’appareil est au repos, la partie apparente des fils ou cordons conducteurs se réduit à un court tronçon tendu entre la base de l’appareil et les organes d’accrochage des écouteurs. Le cordon est enfermé dans le dispositif enrouleur placé à la base du poste. Lorsque les écouteurs sont décrochés et écartés de l’appareil, les cordons se déroulent hors du dispositif. Office national des recherches scientifiques et industrielles et des inventions. Extrait du livre "Inventions 1915-1939" de Luce Lebart.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.