Frédéric Maligne

Frédéric MALIGNE

Toulouse

Frédéric is a freelance portrait photographer trained at Studio Harcourt. He likes the work of staging, meetings with people. He shoots news and corporate subjects. He travels a lot for the realization of reports and is available all over the world.

20220050_0024
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0024
NanoCar Race II
20220050_0015
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0015
NanoCar Race II
20220050_0006
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0006
NanoCar Race II
20220050_0020
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0020
NanoCar Race II
20220050_0011
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0011
NanoCar Race II
20220050_0002
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0002
NanoCar Race II
20220050_0025
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0025
NanoCar Race II
20220050_0016
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0016
NanoCar Race II
20220050_0007
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0007
NanoCar Race II
20220050_0021
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0021
NanoCar Race II
20220050_0012
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0012
NanoCar Race II
20220050_0003
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0003
NanoCar Race II
20220050_0017
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0017
NanoCar Race II
20220050_0008
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0008
NanoCar Race II
20220050_0022
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0022
NanoCar Race II
20220050_0013
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0013
NanoCar Race II
20220050_0004
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0004
NanoCar Race II
20220050_0018
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0018
NanoCar Race II
20220050_0009
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0009
NanoCar Race II
20220050_0023
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0023
NanoCar Race II
20220050_0014
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0014
NanoCar Race II
20220050_0005
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0005
NanoCar Race II
20220050_0019
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0019
NanoCar Race II
20220050_0010
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0010
NanoCar Race II
20220050_0001
Open media modal

Organisé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes) du CNRS, cet évènement propose à des scientifiques du monde entier de mettre en compétition leurs machines moléculaires. Objectif : faire parcourir la plus grande distance en slalom à son véhicule nanométrique en 24 h, sur une piste sinueuse de 4 à 6 nm de large avec virages, naturellement tracée à la surface d’un cristal d’or pur de quelques millimètres de diamètre. La NanoCar Race II se déroule du 24 au 25 mars…

Photo
20220050_0001
NanoCar Race II
20210158_0090
Open media modal

Dispositif post décharge d'azote en flux en fonctionnement, avec le réacteur de traitement sur la gauche. L'écoulement des atomes d'azote est caractérisé par l'émission d'un rayonnement jaune-vert à 580 nm. L'objectif de cette expérimentation est le développement d'un système de décontamination à froid par plasma post-décharge pour des applications biomédicales et environnementales.

Photo
20210158_0090
Dispositif post décharge d'azote en flux en fonctionnement, avec le réacteur de traitement sur la gauche
20210158_0055
Open media modal

Positionnement d'une caméra rapide (jusqu'à 1 million d'images par seconde) au second plan et vérification de l'image obtenue sur ordinateur. Ce dispositif fait partie d'une expérience de caractérisation du comportement et des propriétés d'un plasma, généré par arc électrique dans de l'eau, afin d’étudier les mécanismes de transfert d’énergie. Il existe de nombreuses applications aux décharges électriques dans l’eau, telles que l’électro-hydroformage. Cela consiste à utiliser l’onde mécanique …

Photo
20210158_0055
Positionnement d'une caméra rapide au second plan et vérification de l'image obtenue sur ordinateur
20210158_0078
Open media modal

Mesure des grandeurs caractéristiques de la lumière blanche produite par couplage d'une diode laser et d'un luminophore. L'objectif est de remplacer les diodes électroluminescentes (LED) par des diodes laser pour augmenter le rendement du dispositif. Ce type de source de lumière pourrait servir à remplacer, entre autres, les phares des voitures pour augmenter la distance de détection des obstacles.

Photo
20210158_0078
Mesure des grandeurs de la lumière blanche produite par couplage d'une diode laser et d'un luminophore
20210158_0091
Open media modal

Dispositif d'étude d'un arc électrique dans un système de coupure de courant basse tension. Zoom sur le réacteur placé à l’intérieur des bobines de Helmholtz et visualisation d’un contact rotatif entre deux rails. L'objectif de cette expérience est de caractériser le déplacement d'un arc de coupure sous l'influence de multiples paramètres, tel qu'un champ magnétique extérieur ou une géométrie particulière.

Photo
20210158_0091
Dispositif d'étude d'un arc électrique dans un système de coupure de courant basse tension
20210158_0074
Open media modal

Réglage des paramètres d'une machine de dépôt de parylène, un polymère aux propriétés exceptionnelles. Elle permet de faire un dépôt chimique en phase vapeur (CVD - Chemical Vapor Deposition) d'un film de parylène de plusieurs microns. Ce dépôt est un isolant électrique et présente des propriétés "barrière" ( à l’oxygène, à l’humidité…).

Photo
20210158_0074
Réglage des paramètres d'une machine de dépôt de parylène
20210158_0056
Open media modal

Dispositif d'étude d'un arc électrique dans un système de coupure de courant basse tension. A droite, amorçage du système masse ressort, pour l'ouverture du contact mobile situé au bout de la barre métallique. A gauche, la bobine en configuration de Helmholtz, à l'intérieur de laquelle est situé un réacteur (non visible ici) dans lequel est généré l'arc électrique. L'objectif de cette expérience est de caractériser le déplacement d'un arc de coupure sous l'influence de multiples paramètres, tel…

Photo
20210158_0056
Dispositif d'étude d'un arc électrique dans un système de coupure de courant basse tension
20210158_0079
Open media modal

Batteries d'alimentations régulées utilisées pour effectuer un stress électrique sur des diodes électroluminescentes organiques (Oled). L'objectif est de prédire la durée de vie d'un produit technologique à partir d'un seul modèle généraliste. Cette étude constitue un tronc commun à deux objectifs. En 1er, l’étude du vieillissement des Oled, afin de comprendre en particulier les mécanismes physiques associés et, soit augmenter l’efficacité énergétique, soit augmenter leur durée de vie. En 2nd…

Photo
20210158_0079
Batteries d'alimentations régulées utilisées pour effectuer un stress électrique sur des Oled

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.