Retour au reportage Retour au reportage
20230071_0016

© Jean-Claude MOSCHETTI / LETG / CNRS Images

Reference

20230071_0016

Conditionnement de feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes

Conditionnement de feuilles de chêne pédonculé prélevées en ville, à Rennes. Ces feuilles proviennent des 4 faces de l'arbre : nord, est, sud et ouest. Elles sont analysées sur place, pour obtenir des données avant que les processus physicochimiques au sein de la plante ne commencent à s'altérer. Les pigments, la teneur en chlorophylle, en flavonols et en anthocyanes sont mesurés et les feuilles sont pesées pour obtenir leur poids en eau. Ce dernier indique la capacité de la plante à prélever de l'eau et si elle est en stress hydrique par exemple. Les feuilles seront ensuite envoyées en laboratoire pour des mesures plus fines de teneur en chlorophylle par spectrométrie. L'objectif de ces mesures est de faire le lien entre les observations sur le terrain et l'imagerie satellitaire : est-ce qu'il est possible de différencier, avec la télédétection, les types de stress (hydrique, phytophagique…) sur les arbres en ville ? Ces travaux de recherche sont menés par Jean Nabucet, médaille de cristal du CNRS 2023. Il est géographe spécialiste de l'évaluation de l'impact des sociétés humaines sur le paysage urbain par télédétection.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.