See Photo report
20190053_0023
© Cyril FRESILLON / AASPE / CNRS Photothèque

Section transversale du tronc d'un pin d’Alep originaire de Murcie en Espagne, après pyrolyse

Reference

20190053_0023

Production year

2019

Max. size

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Caption

Section transversale du tronc d'un pin d’Alep originaire de Murcie en Espagne, après pyrolyse. L'échantillon a brûlé à 300 °C pendant deux heures et demie, à l'abri de l'oxygène. On peut voir la "miniaturisation" du bois, plus communément appelée retrait, qui se fait pendant la carbonisation, tandis que l'écorce a gardé son diamètre initial. Le charbon de bois ainsi obtenu rejoindra la collection de référence du laboratoire AASPE, qui regroupe plusieurs centaines d'espèces de bois. Cette collection sert de référence pour caractériser des restes de bois ou de charbon de bois issus de fouilles archéologiques : l'espèce, l'âge, la provenance et les conditions de croissance de l'arbre peuvent être déduits. L'étude des charbons de bois (anthracologie) permet de connaître les pratiques d'exploitation de la forêt, les méthodes de sylvicultures d'anciennes civilisations et de remonter à la composition des boisements exploités, ainsi qu'à leurs transformations au fil du temps.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.