See Photo report
20180074_0015
© Cyril FRESILLON / GEOAZUR / FIRST-TF / CNRS Photothèque

Axe d'élévation du télescope MéO par lequel passe le faisceau laser

Reference

20180074_0015

Production year

2018

Max. size

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Caption

Axe d'élévation du télescope MéO, par lequel passe le faisceau laser, pour effectuer des mesures par télémétrie laser de la distance entre la Terre et des satellites. MéO est un télescope Ritchey-Chrétien d'1,50 m de diamètre et il possède deux axes de rotation : vertical (azimut) et horizontal (élévation). Les satellites observés sont équipés de rétro-réflecteurs et la Lune, satellite naturel, en possède cinq, déposés par les missions Apollo et Lunokhod. Ils renvoient au télescope la lumière qu’il a émise et la durée du trajet aller-retour du laser permet de calculer précisément la distance Terre-satellite. La fonction télémétrie du télescope permet aussi de faire du transfert de temps. Il est possible de relier l’échelle de temps au sol et celle du satellite, si les impulsions laser de MéO sont envoyées vers un satellite équipé d'une horloge et d'une instrumentation de datation des impulsions lumineuses.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.