See Photo report
20180055_0009
© Jean-Claude MOSCHETTI / LP2N / FIRST-TF / CNRS Photothèque

Poste de contrôle d'un simulateur permettant de reproduire la microgravité

Reference

20180055_0009

Production year

2018

Max. size

52.02 x 34.54 cm / 300 dpi

Caption

Poste de contrôle d'un simulateur reproduisant la microgravité en effectuant une parabole verticale. Sur l'écran de droite, le contrôle du simulateur, sur l'écran de gauche, un nuage d'atomes froids (condensat de Bose-Einstein). Sur le simulateur est posée une enceinte à vide dans laquelle est placée une expérience de fabrication d'atomes froids en microgravité, conçue pour être embarquée dans l'avion zéro G (en apesanteur). Cette expérience ICE (Interférométrie Cohérente pour l'Espace) est un interféromètre atomique compact et transportable qui permet de simuler la microgravité au sein même du laboratoire. L'objectif est de tester le principe d'équivalence ou universalité de la chute libre : deux objets ayant une masse différente tombent avec la même accélération s'ils ne sont soumis qu'à leur propre poids. L’étape préalable au test de la chute libre des atomes est le refroidissement et le piégeage d'atomes, ici de rubidium et de potassium, par l'action combinée de lasers et de champs magnétiques. L'expérience est contrôlée à distance à l'aide d'une interface informatique et d'un générateur de signaux analogiques et digitaux, ainsi que de plusieurs cartes d'acquisition. L'ordinateur permet également de piloter le simulateur. Enfin, le système informatique permet de synchroniser la trajectoire du simulateur avec la séquence expérimentale permettant de créer la source d'atomes refroidis et l'interféromètre atomique.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.