20180011_0003
© Cyril FRESILLON / CEPAM / CNRS Photothèque

Étude d’une plaquette de schiste gravée du site archéologique du Rocher de l’Impératrice

Reference

20180011_0003

Production year

2017

Max. size

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Caption

Étude de plaquettes de schiste gravées datant de l’Azilien ancien retrouvées sur le site archéologique du Rocher de l’Impératrice, à Plougastel-Daoulas dans le Finistère. Cet abri-sous-roche, dont les fouilles ont débuté en 2013, fut principalement occupé il y a environ 14 500 ans par de petits groupes de chasseurs de l’Azilien ancien. Si l’acidité des sols n’a pas permis la conservation d’éléments organiques, des éléments lithiques (plaquettes de schiste, industrie lithique) et des charbons de bois ont pu être retrouvés. Une soixantaine de fragments de plaquettes brisées a été retrouvée, majoritairement de petits fragments. L’archéologue préhistorien responsable du programme de recherche et la préhistorienne de l’art tentent de reconstituer les plaquettes brisées. Ce corpus graphique d’une importance artistique majeure au niveau régional comme européen, documente la transition entre le Magdalénien et l’Azilien et éclaire la dynamique entre les évolutions techniques au cours de l’Azilien et le maintien d’un système graphique hérité du Magdalénien.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.