Retour au reportage Retour au reportage
20140001_2163

© Erwan AMICE / LEMAR / IRD / CNRS Images

Reference

20140001_2163

Spectroradiomètre utilisé dans le lac Tititcaca en Bolivie

Spectroradiomètre utilisé dans le lac Titicaca en Bolivie. Il permet de caractériser la radiation solaire pénétrant dans la colonne d'eau et déterminer la profondeur à laquelle elle s'atténue. Cette profondeur est la limite inférieure de la colonne d'eau dans laquelle s'effectue la photosynthèse du phytoplancton. Dans le Petit Lac du Titicaca, cette limite peut atteindre 12 m. Le rayonnement UV augmentant avec l'altitude et compte tenu de celle du Lac Titicaca (3 810 m), les fortes radiations ultraviolet B et A pénètrent respectivement jusqu'à 2 m et 6 m de profondeur en moyenne. Celles-ci sont néfastes et inhibent en surface la photosynthèse du phytoplancton. Le maximum de photosynthèse se rencontre donc le plus souvent aux environs de 5-6 m, au maximum de lumière en dehors de l'atteinte des ultraviolets, dans la zone riche en nutriments. Berceau de la civilisation Inca, le lac Titicaca, plus grand lac d'eau douce d'Amérique latine, est aujourd'hui menacé d'asphyxie. Dans le cadre d'un projet ANR original "La Pachamama", une équipe internationale de scientifiques réalise le bilan écologique du lac et étudie, pour la première fois in situ, le transport et le devenir biochimiques du mercure et de ses isotopes.

Research program(s)

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.