20120001_1043

© Gregory LOUCOUGARAY/CNRS Images

Reference

20120001_1043

Patch très intensément pâturé par les chevaux, conduisant à la formation de sol nu en alternance ave

Patch très intensément pâturé par les chevaux, conduisant à la formation de sol nu en alternance avec la présence de la spergulaire marine, sur le site expérimental des Magnils-Reigniers, près de Luçon, en Vendée. Sur ce site, un dispositif expérimental est mis en place depuis 1996, sur des prairies communales humides du marais poitevin, issues d'endiguements anciens. Elles sont traditionnellement pâturées par des troupeaux collectifs associant vaches et chevaux. Dans le dispositif, les parcelles sont pâturées soit par des chevaux, soit par des vaches, ou les deux à la fois, soit non pâturées. Il est ainsi possible de déterminer les impacts de ces modes de pâturage sur la diversité végétale, la dynamique de la végétation et le fonctionnement de l'écosystème.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.