20110001_1006
© Hugues PLISSON/CNRS Photothèque

Traces de découpe laissées par un tranchant lithique, sur une mandibule d'ours brun découverte sur l

Reference

20110001_1006

Production year

2009

Max. size

32.11 x 21.95 cm / 300 dpi

Caption

Traces de découpe laissées par un tranchant lithique, sur une mandibule d'ours brun découverte sur le site moustérien de Byzovaya au nord de la Russie, près de la ville de Petchora. La culture moustérienne, qui s'est développée au Paléolithique moyen (-300 000 à -33 000 ans), se distingue par l'utilisation d'une gamme très diversifiée d'outils sur éclats, principalement par l'Homme de Néandertal en Eurasie, mais aussi par l'Homme moderne au Proche-Orient. Les vestiges retrouvés sur ce site ont été datés de 28 500 ans, soit plus de 8 000 ans après la disparition théorique de l'Homme de Néandertal. L'Homme de Néandertal aurait-il vécu plus longtemps que l'on ne croyait ? Ou bien l'Homme moderne aurait-il migré en Europe dès le Paléolithique moyen ?

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.