20080001_0631

© Jeremy PASTOR/CNRS Images

Reference

20080001_0631

Des tacauds (capelans), "Trisopterus luscus capelanus", aux abords d'un récif artificiel de type "am

Des tacauds (capelans), "Trisopterus luscus capelanus", aux abords d'un récif artificiel de type "amas chaotique". Ce type de récif est formé d'un enchevêtrement de poteaux et d'autres matériaux entassés sur 3 mètres de haut et 32 m² au sol. Face à la diminution des ressources de pêche, des récifs artificiels ont été installés au large du Barcarès, en mer Méditerranée. En peu de temps ces habitats présentaient déjà une importante biodiversité. Ces récifs artificiels offrent plusieurs intérêts : ils créent un substrat dur, favorable à une installation rapide de peuplements diversifiés. D'autre part, l'utilisation d'engins de pêche étant impossible dans ces zones, les pontes et les juvéniles sont protégés, de même que les zones de substrat meuble avoisinantes.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.