20040001_0292
© Pierre BOULANGER/Florence GADEN/CNRS Photothèque

Un adénovirus simien non réplicatif (SAd15), transduit (n'infecte pas les cellules, il a perdu son p

Reference

20040001_0292

Max. size

10.84 x 8.67 cm / 300 dpi

Caption

Un adénovirus simien non réplicatif (SAd15), transduit (n'infecte pas les cellules, il a perdu son pouvoir de réplication) le gène gag du virus SIV (virus de l'immunodéficience simienne) dans des cellules de singe appelées "Vero". Il en résulte la formation de particules ayant l'apparence des virus, mais dépourvu de tout caractère viral. Ces VLP (anneaux sombres de 120 nm de diamètre) sont non infectieuses, et ne contiennent pas de génome viral. Elles sont libérées par bourgeonnement à partir de la membrane plasmique de la cellule. Ici, une particule est vue au stade final de bourgeonnement : le pédicule qui la relie encore à la membrane plasmique est réduit à un mince filament.

Regional office(s)

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.