Uniquement disponible pour exploitation non commerciale
© CNRS, 2019

Vance Bergeron, lauréat de la Médaille de l'innovation 2019

Numéro de notice

6774

Durée

00:03:12

Année de production

2019

Versions

Support Original

HD
16/9
Couleur
Sonore

Transcription


00:00:06
Le déclic pour basculer dans les technologies de stimulation fonctionnelle, vient après mon accident en 2013 qui m'a rendu tétraplégique.
En sortant de l'hôpital je souhaitais retravailler, et le CNRS m'a fait confiance pour changer mon sujet de recherche et me lancer dans les neurosciences.

00:00:33
Nous avons trois différents pôles : un pôle technologique, médical et social.
Sur le plan technologique, on utilise la stimulation électrique fonctionnelle qui permet au membre paralysé de bouger avec un petit champ électrique.

00:00:48
Sur le plan thérapeutique, le même système peut être utilisé à l'hôpital sur des gens qui sont dans le coma, pour faire de l'exercice et empêcher la fonte musculaire, donc l'atrophie des muscles.
Et sur le plan social, c'est une association que nous avons créée avec une salle de sports qui permet aux gens handicapés de venir et d'utiliser des outils adaptés pour eux.

00:01:19
Le souci qu'on avait vu, c'était que les personnes tétraplégiques n'arrivent pas à attraper la manivelle pour mettre en mouvement le bras, du coup j'avais pensé à un système avec des aimants avec cette partie métallique qui viendrait juste comme ça se clipser et après on pouvait mettre en mouvement...

00:01:38
Excellent. J'ai hâte de voir comment ça marche sur le vélo.

00:01:45
On a des électrodes dans le pantalon par exemple pour faire bouger les jambes avec un champ électrique.
Quand les gens portent ce type de vêtement avec des électrodes, ils peuvent faire du vélo, du rameur et même, plus tard, on va développer le système pour faire de la marche aussi.
Et donc c'est beaucoup plus universel et facile d'utilisation.

00:02:08
Dans le futur on souhaite développer plus le vêtement intelligent avec des électrodes intégrées, notamment pour retrouver la préhension.

00:02:18
Aujourd'hui je ne peux plus utiliser ma main, c'est quelque chose qui est beaucoup plus important que de marcher, par exemple.

00:02:47
Nous avons déjà ouvert une salle de sports et notre objectif c'est de créer des salles un petit peu partout en France et donner un modèle à tout le monde pour utiliser et développer sa propre salle de sport pour les gens handicapés.

Résumé

A l'occasion de la remise de la médaille de l'innovation 2019 du CNRS, retour sur le parcours de Vance Bergeron, chercheur en physique. Titulaire d'une thèse en chimie de l'université californienne de Berkeley. Après quelques années chez Rhône-Poulenc, il intègre le CNRS en 2000. Vance Bergeron se lance ensuite dans les systèmes de décontamination biologique de l'air par plasmas froids. Il participe à la création de la société Airinspace, dont il devient le conseiller scientifique, qui équipe des services d'oncologie, d'hématologie et de traitement des brûlés. Vance Bergeron est alors l'auteur de plus d'une centaine de publications scientifiques et d'une quarantaine de brevets. En 2013, une voiture lui refuse la priorité et le percute alors qu'il se rendait à son laboratoire à vélo. Devenu tétraplégique et privé de l'usage de ses mains, Vance Bergeron se réoriente vers la stimulation électrique fonctionnelle, qui remobilise les membres paralysés grâce à de faibles impulsions électriques. Il est notamment soutenu dans ses recherches par le CNRS, l'ENS de Lyon, les Hospices civils de Lyon et l'association Advanced Neurorehabilitation Therapies and Sport (ANTS) qu'il a co-fondé. Épaulé par son ancien doctorant Amine Metani, Vance Bergeron crée la start-up Circles. Ils y développent des vélos et rameurs à électrostimulation, destinés à des centres de réadaptation fonctionnelle et à des salles de sport dédiées aux personnes en situation de handicap moteur. ANTS a inauguré la première salle de ce type en France, où leurs prototypes seront testés en 2020.

Personnalité(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.