© CNRS AV - 1976

Mouvements spontanés à l'interface de deux phases liquides non miscibles

Numéro de notice

61

Durée

00:14:00

Année de production

1976

Versions

Support Original

SD
4/3
Sonore

Réalisateur(s)

MONCEL Christian

Résumé

Etude expérimentale des mouvements spontanés qui apparaissent à l'interface entre deux liquides (une phase aqueuse et une phase organique) non miscibles dans certaines conditions : l'un des deux liquides doit contenir en solution un composé avec un ion tensio-actif, un déséquilibre de concentration entre les deux phases étant nécessaire au départ.
Les deux solvants utilisés sont ici l'eau et le nitrobenzène. Le déséquilibre de concentration est provoqué de deux façons : par électrolyse d'une part, par introduction de composés chimiques en déséquilibre de concentration d'autre part. Dans ce deuxième cas trois séries d'expériences sont réalisées :
- superposition des deux solutions dans un bécher ;
- dépôt d'une goutte de la phase aqueuse sur la surface libre de la phase organique ;
- immersion complète, sous forme de gouttes, de la phase organique dans la phase aqueuse.
Les mouvements des gouttes observés présenteraient des analogies avec les mouvements de locomotion de certains organismes élémentaires.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.