© CNRS AV, France, 1989

Analyse du mouvement et de son contrôle neurosensoriel

Numéro de notice

3

Durée

00:09:00

Année de production

1989

Versions

Support Original

SD
4/3
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

LIEVRE Hervé

Résumé

Le système Elite analyse la locomotion humaine dans les trois dimensions, dans la lumière et l'obscurité, en liant deux caméras à infrarouge à un ordinateur. Il permet des recherches sur la façon dont le cerveau gère la motricité.
Un sujet, équipé de capteurs et de marqueurs sur le corps et autour des yeux, marche, court, saute. Les mouvements de son corps, traités par ordinateur, sont visualisés sur écran en schémas-bâtons.
Le système permet aussi d'étudier la manière dont des sujets déficients ou placés dans un environnement anormal s'adaptent pour faire face au défaut d'information : ainsi du déplacement dans l'obscurité d'un sujet dont le système vestibulaire est déficient. Une expérience similaire avec un kinésigraphe a été menée en situation d'apesanteur dans la station spatiale Mir.
Une centrale miniaturisée, le superpocket, mise au point par le CNES, le CNRS et l'ETA, enregistre simultanément l'activité électrique des muscles et les mouvements du corps (en particulier ceux des yeux) du sujet qui la porte, permettant de connaître les commandes neuronales que les muscles reçoivent du cerveau pour coordonner les gestes et la posture (comme dans l'exemple d'un sujet sautant sur un pied). Au cours d'un mouvement complexe (comme la marche sur les mains), la trajectoire de la tête est organisée en une succession de plans d'autant plus simples que le sujet est plus entraîné.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.