Reportage Photo

Institut de mécanique des fluides de Toulouse IMFT

Reportage réalisé à l'occasion du centenaire de l'institut en 2016.

20160028_0025
20160028_0025
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0025
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0020
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0020
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0021
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0021
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0022
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0022
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0023
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0023
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0024
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0024
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0026
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0026
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0027
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0027
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0028
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0028
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0029
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0029
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0030
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0030
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0031
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0031
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0032
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0032
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0033
Open media modal

Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine dans un canal hydraulique. Cette canopée de type "urbain" modélise un regroupement d'habitations, chaque cube noir représentant un bâtiment. Ce grand canal hydraulique mesure 26 m de long, 1,10 m de large et 0,50 m de haut. Le débit peut varier d'environ 1 L/s à 140 L/s (litres/seconde). Cinq grilles présentes à l'entrée du canal permettent de tranquilliser l'écoulement et d'avoir le maximum de contrôle sur la turbulence de l'écoulement…

Photo
20160028_0033
Simulation de crue exceptionnelle sur une canopée urbaine
20160028_0056
Open media modal

Dynamique de courants de gravité, générés par injection contrôlée de fluide salé. Lors de cette expérience menée dans un canal hydraulique, les scientifiques injectent de l'eau salée mêlée à un colorant alimentaire rouge pour la différencier de l'eau douce déjà présente dans la cuve. Ils étudient ainsi la dynamique des courants de gravité, qui sont une reproduction en laboratoire à l'échelle 1/1 000e ou 1/10 000e, de phénomènes naturels tels que les apports sédimentaires au niveau des estuaires…

Photo
20160028_0056
Dynamique de courants de gravité, générés par injection contrôlée de fluide salé
20160028_0057
Open media modal

Dynamique de courants de gravité, générés par injection contrôlée de fluide salé. Lors de cette expérience menée dans un canal hydraulique, les scientifiques injectent de l'eau salée mêlée à un colorant alimentaire rouge pour la différencier de l'eau douce déjà présente dans la cuve. Ils étudient ainsi la dynamique des courants de gravité, qui sont une reproduction en laboratoire à l'échelle 1/1 000e ou 1/10 000e, de phénomènes naturels tels que les apports sédimentaires au niveau des estuaires…

Photo
20160028_0057
Dynamique de courants de gravité, générés par injection contrôlée de fluide salé
20160028_0058
Open media modal

Dynamique de courants de gravité, générés par injection contrôlée de fluide salé. Lors de cette expérience menée dans un canal hydraulique, les scientifiques injectent de l'eau salée mêlée à un colorant alimentaire rouge pour la différencier de l'eau douce déjà présente dans la cuve. Ils étudient ainsi la dynamique des courants de gravité, qui sont une reproduction en laboratoire à l'échelle 1/1 000e ou 1/10 000e, de phénomènes naturels tels que les apports sédimentaires au niveau des estuaires…

Photo
20160028_0058
Dynamique de courants de gravité, générés par injection contrôlée de fluide salé
20160028_0059
Open media modal

Mise au point d'un appareil photo pour la prise d’images automatisée, à intervalles réguliers, lors d’une expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences. Des données de pesée et d'hygrométrie sont également acquises pendant cette expérience. Ces dépôts blanchâtres recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était…

Photo
20160028_0059
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0060
Open media modal

Démarrage de l’acquisition des données de pesée, hygrométrie et prise d’images à des intervalles réguliers, lors d’une expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences. Ces dépôts blanchâtres recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0060
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0061
Open media modal

Démarrage de l’acquisition des données de pesée, hygrométrie et prise d’images à des intervalles réguliers, lors d’une expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences. Ces dépôts blanchâtres recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0061
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0062
Open media modal

Démarrage de l’acquisition des données de pesée, hygrométrie et prise d’images à des intervalles réguliers, lors d’une expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences. Ces dépôts blanchâtres recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0062
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0063
Open media modal

Exemple d’image prise avec un appareil photo, lors d’une expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences. Ces dépôts blanchâtres recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de préserver les fresques murales qui recouvrent parfois les murs.

Photo
20160028_0063
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0064
Open media modal

Exemple d’image prise avec un appareil photo, lors d’une expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences. Ces dépôts blanchâtres recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de préserver les fresques murales qui recouvrent parfois les murs.

Photo
20160028_0064
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0065
Open media modal

Prélèvement pour la visualisation au microscope électronique à balayage (MEB) de la croûte des efflorescences, dont les chercheurs reproduisent les conditions de formation en laboratoire. Ces dépôts blanchâtres, qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves, sont des preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0065
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0066
Open media modal

Prélèvement pour la visualisation au microscope électronique à balayage (MEB) de la croûte des efflorescences, dont les chercheurs reproduisent les conditions de formation en laboratoire. Ces dépôts blanchâtres, qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves, sont des preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0066
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0067
Open media modal

Prélèvement pour la visualisation au microscope électronique à balayage (MEB) de la croûte des efflorescences, dont les chercheurs reproduisent les conditions de formation en laboratoire. Ces dépôts blanchâtres, qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves, sont des preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0067
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0068
Open media modal

Prélèvement pour la visualisation au microscope électronique à balayage (MEB) de la croûte des efflorescences, dont les chercheurs reproduisent les conditions de formation en laboratoire. Ces dépôts blanchâtres, qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves, sont des preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0068
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0069
Open media modal

Prélèvement pour la visualisation au microscope électronique à balayage (MEB) de la croûte des efflorescences, dont les chercheurs reproduisent les conditions de formation en laboratoire. Ces dépôts blanchâtres, qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves, sont des preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0069
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0070
Open media modal

Numérisation de la surface saline d’efflorescences, à l’aide d’un scanner 3D à lumière structurée. Les chercheurs reproduisent en laboratoire les conditions de formation des efflorescences, ces dépôts blanchâtres qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens…

Photo
20160028_0070
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0071
Open media modal

Numérisation de la surface saline d’efflorescences, à l’aide d’un scanner 3D à lumière structurée. Les chercheurs reproduisent en laboratoire les conditions de formation des efflorescences, ces dépôts blanchâtres qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens…

Photo
20160028_0071
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0072
Open media modal

Numérisation de la surface saline d’efflorescences, à l’aide d’un scanner 3D à lumière structurée. Les chercheurs reproduisent en laboratoire les conditions de formation des efflorescences, ces dépôts blanchâtres qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens…

Photo
20160028_0072
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0073
Open media modal

Numérisation de la surface saline d’efflorescences, à l’aide d’un scanner 3D à lumière structurée. Les chercheurs reproduisent en laboratoire les conditions de formation des efflorescences, ces dépôts blanchâtres qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens…

Photo
20160028_0073
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0074
Open media modal

Numérisation de la surface saline d’efflorescences, à l’aide d’un scanner 3D à lumière structurée. Les chercheurs reproduisent en laboratoire les conditions de formation des efflorescences, ces dépôts blanchâtres qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens…

Photo
20160028_0074
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0075
Open media modal

Etude des régimes d’ébullition en milieu poreux par visualisation directe. Le milieu poreux modèle est constitué d’un réseau de cylindres chauffants. Le liquide s'écoulant entre les cylindres est chauffé jusqu’à ébullition. Ces travaux ont pour but de mieux caractériser les transferts de chaleur en milieux poreux, une problématique rencontrée dans de nombreuses applications (sûreté nucléaire, géothermie, procédés industriels,...)

Photo
20160028_0075
Etude des régimes d'ébullition en milieu poreux
20160028_0076
Open media modal

Etude des régimes d’ébullition en milieu poreux par visualisation directe. Le milieu poreux modèle est constitué d’un réseau de cylindres chauffants. Le liquide s'écoulant entre les cylindres est chauffé jusqu’à ébullition. Ces travaux ont pour but de mieux caractériser les transferts de chaleur en milieux poreux, une problématique rencontrée dans de nombreuses applications (sûreté nucléaire, géothermie, procédés industriels,...)

Photo
20160028_0076
Etude des régimes d'ébullition en milieu poreux
20160028_0077
Open media modal

Etude des régimes d’ébullition en milieu poreux par visualisation directe. Le milieu poreux modèle est constitué d’un réseau de cylindres chauffants. Le liquide s'écoulant entre les cylindres est chauffé jusqu’à ébullition. Ces travaux ont pour but de mieux caractériser les transferts de chaleur en milieux poreux, une problématique rencontrée dans de nombreuses applications (sûreté nucléaire, géothermie, procédés industriels,...)

Photo
20160028_0077
Etude des régimes d'ébullition en milieu poreux
20160028_0078
Open media modal

Etude des régimes d’ébullition en milieu poreux par visualisation directe. Le milieu poreux modèle est constitué d’un réseau de cylindres chauffants. Le liquide s'écoulant entre les cylindres est chauffé jusqu’à ébullition. Ces travaux ont pour but de mieux caractériser les transferts de chaleur en milieux poreux, une problématique rencontrée dans de nombreuses applications (sûreté nucléaire, géothermie, procédés industriels,...)

Photo
20160028_0078
Etude des régimes d'ébullition en milieu poreux
20160028_0079
Open media modal

Etude des régimes d’ébullition en milieu poreux par visualisation directe. Le milieu poreux modèle est constitué d’un réseau de cylindres chauffants. Le liquide s'écoulant entre les cylindres est chauffé jusqu’à ébullition. Ces travaux ont pour but de mieux caractériser les transferts de chaleur en milieux poreux, une problématique rencontrée dans de nombreuses applications (sûreté nucléaire, géothermie, procédés industriels,...)

Photo
20160028_0079
Etude des régimes d'ébullition en milieu poreux
20160028_0080
Open media modal

Dispositif expérimental INTRIG qui produit une flamme laminaire prémelangée permettant d’étudier les interactions entre la combustion, l’acoustique et la thermique. Il a été construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Plusieurs techniques de mesure sont utilisées, ici une approche couplée de PIV (mesure de vitesse) et chimiluminescence (mesure d’espèces chimiques)…

Photo
20160028_0080
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0081
Open media modal

Dispositif expérimental INTRIG qui produit une flamme laminaire prémelangée permettant d’étudier les interactions entre la combustion, l’acoustique et la thermique. Il a été construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Plusieurs techniques de mesure sont utilisées, ici une approche couplée de PIV (mesure de vitesse) et chimiluminescence (mesure d’espèces chimiques)…

Photo
20160028_0081
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0082
Open media modal

Dispositif expérimental INTRIG qui produit une flamme laminaire prémelangée permettant d’étudier les interactions entre la combustion, l’acoustique et la thermique. Il a été construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Plusieurs techniques de mesure sont utilisées, ici une approche couplée de PIV (mesure de vitesse) et chimiluminescence (mesure d’espèces chimiques)…

Photo
20160028_0082
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0083
Open media modal

Flamme laminaire prémélangée, stabilisée sur un cylindre stationnaire dans le dispositif expérimental INTRIG. Construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS, ce dispositif produit une flamme qui permet d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience on cherche en particulier à comprendre les différences de…

Photo
20160028_0083
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0084
Open media modal

Flamme laminaire prémélangée, stabilisée sur un cylindre stationnaire dans le dispositif expérimental INTRIG. Construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS, ce dispositif produit une flamme qui permet d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience on cherche en particulier à comprendre les différences de…

Photo
20160028_0084
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0085
Open media modal

Flamme laminaire prémélangée, stabilisée sur un cylindre stationnaire dans le dispositif expérimental INTRIG. Construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS, ce dispositif produit une flamme qui permet d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience on cherche en particulier à comprendre les différences de…

Photo
20160028_0085
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0086
Open media modal

Flamme laminaire prémélangée, stabilisée sur un cylindre tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, dans le dispositif expérimental INTRIG. Construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS, ce dispositif produit une flamme qui permet d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience on cherche en particulier…

Photo
20160028_0086
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0087
Open media modal

Flamme laminaire prémélangée, stabilisée sur un cylindre tournant dans le sens des aiguilles d’une montre, dans le dispositif expérimental INTRIG. Construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS, ce dispositif produit une flamme qui permet d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience on cherche en particulier…

Photo
20160028_0087
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0088
Open media modal

Centrale de commande du dispositif expérimental INTRIG qui produit une flamme laminaire prémelangée permettant d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. Ce dispositif a été construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience, on cherche en particulier à comprendre les différences de fonctionnement des…

Photo
20160028_0088
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0091
Open media modal

Mise en place d’une chaine de visualisation rapide (plus de 10 000 images par seconde) pour la caractérisation d’un spray. Le domaine d’application est l’aéronautique. Dans cette expérience, on cherche à mettre en évidence la formation de bulles dans le liquide. La présence de petites bulles en amont et en aval de l’injecteur modifie massivement la formation de gouttelettes, dont les propriétés doivent être connues pour l’application. Dans ce cas, les bulles sont dues à une forte quantité de…

Photo
20160028_0091
Mise en place d’une chaine de visualisation rapide pour la caractérisation d’un spray

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.