20210086_0001
© Stéphanie DURAND / LGL-TPE / CNRS Photothèque

Fusion partielle à la base des plaques tectoniques

Référence

20210086_0001

Année de production

2021

Taille maximale

18.81 x 14.97 cm / 300 dpi

Légende

Modèle numérique 3D du globe terrestre montrant la fusion partielle à la base des plaques tectoniques. Les iso-surfaces en orange montrent les régions où, entre 100 et 300 km de profondeur, la quantité de roches fondues est supérieure à 0,2 %. Un modèle réalisé par des scientifiques du LGL-TPE montre qu’une faible quantité de roches fondues situées sous les plaques tectoniques favorise leur déplacement. Ce modèle prend en compte non seulement la vitesse de propagation des ondes sismiques mais aussi la manière dont elles sont atténuées par le milieu qu’elles traversent. La vitesse de mouvement des plaques tectoniques en surface est ainsi directement corrélée à la quantité de magma présente. La sphère blanche au centre du globe représente le noyau terrestre.

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.