Voir le reportage
20190014_0054
© Frédéric MALIGNE / LRSV / CNRS Photothèque

Marquage d'une feuille de tabac après infiltration par une bactérie

Référence

20190014_0054

Année de production

2018

Taille maximale

56.9 x 37.93 cm / 300 dpi

Légende

Marquage d'une feuille de tabac "Nicotiana benthamiana" après infiltration par la bactérie "Agrobacterium tumefaciens". Après avoir inséré dans la bactérie un ou plusieurs gènes d’intérêt, les scientifiques utilisent la capacité naturelle d’Agrobacterium à transférer une partie de son matériel génétique dans les cellules de tabac, afin d’exprimer de façon transitoire le ou les gènes introduits. Ce transfert de gènes, appelé transgénèse, n’est pas héritable et se limite aux tissus infectés. La zone infiltrée, qui présente temporairement un aspect plus sombre après infiltration, est délimitée au marqueur. Ainsi les tissus infectés seront facilement identifiables lorsqu'ils seront prélevés pour analyse.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.