Retour au reportage Retour au reportage
20170058_0023

© Hubert RAGUET/ LHYGES /CNRS Images

Référence

20170058_0023

Filtration d'échantillons d'eaux prélevés dans la Zone Critique

Filtration d'échantillons d'eaux prélevés dans la Zone Critique, partie la plus superficielle du globe, comprise entre la basse atmosphère et les roches. Cette eau provient de la neige, de la pluie, des sols, des sources, et des ruisseaux du bassin versant du Strengbach, dans le massif vosgien où est implanté l'Observatoire Hydro-Géochimique de l’Environnement (OHGE). Au sein de cet observatoire, les chercheurs étudient les réponses du milieu naturel face aux perturbations naturelles et anthropiques telles que la pollution atmosphérique, l’exploitation forestière ou plus généralement les changements climatiques. Ces observations sont couplées à l’archivage d’échantillons naturels (eaux, sols, roches, carottes profondes, végétaux …) qui sont ensuite étudiés en laboratoire. L'OHGE est intégré au programme CRITEX (Parc d’équipements innovants pour l’étude spatiale et temporelle de la Zone Critique des bassins versants), lancé en 2012. CRITEX vise à mieux comprendre la Zone Critique de la Terre en équipant différents observatoires d’instruments innovants d’auscultation géophysique, géochimique et hydrologique.

Programme(s)

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.