Voir le reportage
20150001_0262
© Laure CAILLOCE/Takuvik/CNRS Photothèque

Mares de thermokarst au Nunavik, une région arctique du Québec

Référence

20150001_0262

Année de production

2014

Taille maximale

31.97 x 21.34 cm / 300 dpi

Légende

Mares de thermokarst (ici sous la neige), résultant de la fonte du pergélisol, dans le Nunavik, une région arctique du Québec. Elles seraient plusieurs millions en Arctique, sur une superficie de plusieurs centaines de kilomètres carrés. Cette photographie a été prise dans le cadre du projet APT (Acceleration of Permafrost Thaw by Snow-Vegetation Interaction) sur le pergélisol. Typique des régions arctiques, le pergélisol, le sol gelé depuis des milliers d'années, dégèle peu à peu sous l'effet du réchauffement climatique. Il libère dans l'atmosphère du dioxyde de carbone (CO2) et du méthane, deux puissants gaz à effet de serre.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.