Retour au reportage Retour au reportage
20130001_0842

© Céline ANAYA-GAUTIER/CNRS Images

Référence

20130001_0842

Observation du patch panel ou panneau de brassage de l'observatoire Pierre Auger

Observation du patch panel ou panneau de brassage, pour savoir comment sont mis en relation les cuves, les télescopes et la salle d'acquisition, dans la salle des serveurs de l'observatoire Pierre Auger, à Malargüe en Argentine. Situé à 1 400 m d'altitude, il s'agit du plus grand détecteur de rayons cosmiques au monde. Il est équipé d'un réseau de 1 600 cuves s'étendant sur plus de 3 000 km² dans la pampa argentine, combiné à 24 télescopes à fluorescence pour étudier les rayons cosmiques grâce à l'observation des gerbes atmosphériques. Sur la gauche, les serveurs d'acquisition permettent de stocker les données recueillies par les cuves et les télescopes puis transmises par ondes radio.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.