Voir le reportage
20130001_0595
© Hubert RAGUET/CNRS Photothèque

Pétra (Jordanie). Ce grand monument rupestre (47 m de large, 49 m de haut) est appelé le Dayr

Référence

20130001_0595

Année de production

2012

Taille maximale

36.03 x 24.05 cm / 300 dpi

Légende

Pétra (Jordanie), capitale des Nabatéens. Ce grand monument rupestre (47 m de large, 49 m de haut) est appelé le Dayr, "monastère" en arabe. Ce n'est pas un tombeau mais un sanctuaire, peut-être consacré au culte du seul roi nabatéen qui ait été divinisé après sa mort, Obodas I, au Ier siècle av. J.-C. Comme de nombreux tombeaux rupestres à façade hellénisante de Pétra, il est composé de deux registres superposés. L'intérieur est une grande salle au fond de laquelle un édicule contenant une banquette servait à recevoir l'image divine. Il porte le n°462 dans l'Atlas archéologique et épigraphique de Pétra (Légende L. Nehmé, CNRS).

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Pétra capitale des Nabatéens

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.