Voir le reportage
20120001_0367
© Jean-Claude MOSCHETTI/CNRS Photothèque

Manche à air, servant à piéger des graines dispersées par le vent (anémochores), marais de Cassaïre

Référence

20120001_0367

Année de production

2012

Taille maximale

36.03 x 23.98 cm / 300 dpi

Légende

Manche à air, servant à piéger des graines dispersées par le vent (anémochores), marais de Cassaïre en Camargue. Les scientifiques ont réhabilité une ancienne exploitation de riz et de vigne, à 5 km au sud de la plaine de Crau. Sur ces 35 ha, l'objectif est de retrouver une zone humide caractéristique des espaces naturels de Camargue, tout en permettant une activité de chasse. Le projet vise à tester des moyens de restauration de 2 communautés végétales cibles : les pelouses xérophiles par transfert de foin et les marais temporaires méditerranéens par transfert de sol. Pour les deux types de traitements, le matériel a été prélevé dans des écosystèmes de référence en Camargue (Réserve naturelle des Marais du Vigueirat et Tour du Valat).

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Chantier de réhabilitation de la SPSE (Société du pipeline sud-européen), dans la réserve naturelle des Coussouls de Crau

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.