20110001_1040
© Daniel DAVAL/CNRS Photothèque

Végétation basse encore peu développée en forêt de Chailluz, près de Besançon, en mars 2011. Les feu

Référence

20110001_1040

Année de production

2011

Taille maximale

19.51 x 14.63 cm / 300 dpi

Légende

Végétation basse encore peu développée en forêt de Chailluz, près de Besançon, en mars 2011. Les feuilles mortes proviennent principalement de chênes et de hêtres. Elles reposent sur un substrat argileux. La végétation naissante est composée d'ail des ours (les feuilles les plus grandes ressemblant au muguet), de petites pervenches (fleurs violacées) et de perce-neige déjà fleuris. La forêt de Chailluz est une forêt de feuillus. Dans l'ensemble, les sols sont fins et argileux et reposent sur un substrat calcaire souvent affleurant. C'est un milieu karstique où l'on dénombre plus de 500 dolines. La végétation basse qui pousse là est en grande partie constituée par des plantes calcicoles.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.