20110001_0554
© Pierre RAY/CNRS Photothèque

Spermatozoïde témoin observé au microscope électronique à balayage dans le cadre d'une étude de la g

Référence

20110001_0554

Taille maximale

8.77 x 6.58 cm / 300 dpi

Légende

Spermatozoïde témoin observé au microscope électronique à balayage dans le cadre d'une étude de la globozoocéphalie spermatique, un des syndromes d'infertilité masculine caractérisé par des spermatozoïdes à tête ronde dépourvus d'acrosome (la vésicule contenant les enzymes permettant au spermatozoïde de percer la membrane pellucide de l'ovocyte). Des chercheurs ont découvert que le gène DPY19L2, nécessaire à l'élongation du spermatozoïde et à la formation de l'acrosome, serait responsable de ce syndrome. Ces travaux permettraient, à terme, d'imaginer des solutions thérapeutiques contre cette pathologie. Par ailleurs, DPY19L2 pourrait devenir une cible pour de nouveaux contraceptifs masculins non hormonaux.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.