20060001_1207
© Franck OURY/CNRS Photothèque

Moustaches ou vibrisses d'une souris. Des chercheurs ont montré pour la première fois que le gène Ho

Référence

20060001_1207

Taille maximale

12.7 x 11.79 cm / 300 dpi

Légende

Moustaches ou vibrisses d'une souris. Des chercheurs ont montré pour la première fois que le gène Hoxa2 - qui s'exprime dans le cerveau postérieur de la souris - permet de relier les informations sensorielles en provenance de la face avec la station thalamique. Cette découverte permet d'établir la carte somatosensorielle des moustaches, un organe tactile extrêmement développé et utilisé chez les rongeurs dans l'exploration sensorielle de leur environnement. Ces résultats ouvrent de nouvelles stratégies thérapeutiques pour le traitement chez l'homme des lésions de la perception sensorielle.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.