20060001_0093
© Pierre-Edouard FOURNIER/CNRS Photothèque

Antibiogramme de gélose montrant le phénotype de résistance aux antibiotiques de la souche épidémiqu

Référence

20060001_0093

Taille maximale

12.27 x 11.2 cm / 300 dpi

Légende

Antibiogramme de gélose montrant le phénotype de résistance aux antibiotiques de la souche épidémique AYE d'"Acinetobacter baumannii". Cette bactérie opportuniste est responsable d'un nombre croissant d'infections nosocomiales ultra-résistantes et souvent mortelles. Elle a rapidement acquis la capacité d'accumuler des gènes de résistance aux antibiotiques, ce qui lui confère aujourd'hui une résistance quasi-totale. Les derniers travaux sur le génome de cette bactérie pourront servir à accélérer le diagnostic des infections nosocomiales et à en affiner le traitement.

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.