19000001_0485
© Fonds historique / CNRS Photothèque

Lampe de poche électromagnétique photographiée le 27 octobre 1923

Référence

19000001_0485

Année de production

1923

Taille maximale

67.73 x 49.23 cm / 300 dpi

Légende

Lampe de poche électromagnétique photographiée le 27 octobre 1923. Initiée au laboratoire de mécanique de l’ONRSII, la Lampe de poche électromagnétique à turbine à air de monsieur Lorin vise à proposer une alternative plus durable à la lampe à pile. Elle est alimentée par une petite machine électrique, dynamo ou magnéto. Alors que la pile n’exigeait aucun effort, cette nouvelle lampe en demande. Ici, c’est l’énergie humaine qui assure la force motrice nécessaire à son fonctionnement. Plus fatigante qu’une lampe à pile, elle est aussi plus durable. La lampe est légère et son rendement satisfaisant, malgré l’importante perte résultant de l'hystérésis et des courants de Foucault. Lorsqu’elle est lancée, elle continue de fonctionner lentement pendant 15 à 20 secondes, l'éclat du filament diminuant progressivement. Elle est insensible à l’humidité. Office national des recherches scientifiques et industrielles et des inventions. Extrait du livre "Inventions 1915-1939" de Luce Lebart.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.